Par défaut, la connexion à votre machine linux (ici Debian) ressemble à ceci :

Voici comment afficher l'adresse IP de la machine, avant la connexion. Le résultat ressemble à ceci :

Cette modification est utile lors de l'utilisation de machines virtuelles sur un réseau utilisant un serveur DHCP.

Etape 1 : Script affichant uniquement l'adresse IP.

Créer le fichier /usr/local/bin/afficher-ip et inscrire ceci :

#!/bin/sh
echo "\033[1mIP de la machine :\033[0m"
ifconfig eth0 | grep inet | awk '{print $2}' | sed -e s/.*://

Si vous avez quelques besoins de virtualisation et que vous disposez d'une machine, vous pouvez vous tourner vers VMWare "VSphere" ESXi.

Voici quelques informations qui peuvent vous être utiles pour vous lancer :


  1. La clé de licence grauite est disponible sur la page de téléchargement, en haut de page. Il est nécessaire de s'enregistrer.

  2. Installez vSphere Client sur votre poste d'administration.

  3. Vous pouvez graver l'ISO de VMWare ESXi sur une clé USB avec UnetBootIn.

Le site Windowslinux.net, à été reconstruit.

Vous pouvez y trouver de nombreux trucs et astuces sur Windows, Linux, et Internet en général.

Le moteur de recherche, la liste alphabétique des tags, ou encore le menu principal peut vous permettre de chercher toute information sur le thème de votre choix.

L'inscription au site est elle aussi grandement simplifiée. Connectez-vous en créant votre compte, ou en deux clics via Facebook, Twitter, Yahoo, ou tout autre fournisseur d'identité de votre choix.

N'hésitez pas à ajouter vos propres trucs et astuces afin de faire vivre ce site !

Windows 8 apporte quelques nouveautés. Ce système, orienté pour périphériques tactiles, présente quelques avantages, quelques nouveautés, et un certain nombre de bugs et inconvénients surtout lors de son utilisation sur interface non tactile.

Cet article se base sur Windows 8 Enterprise en Français, téléchargé depuis Technet sur ce lien (ou ici ou ici) en version d'essai de 90 jours. Ce test a été effectué sur un ordinateur portable non tactile.

La commande "ver" retourne la version 6.2.9200. Windows 7 était en 6.1.x. Normal qu'un goût de Windows 7 soit toujours présent dans la plupart des éléments du système (même panneau de configuration, même barre des tâches, etc...).

Il faut parfois disposer de plus d'espace de stockage que les services gratuits proposés actuellement sur le marché (SkyDrive / DropBox / Google Drive / Box.net / etc ...) ou tout simplement stocker des données confidentielles qu'on ne désire pas déposer dans un cloud tiers.

Dans ce cas, voici une liste de quelques produits qui vous permetteraient d'atteindre ce but : héberger son propre système de stockage de fichiers.

 

 

 

Cliquez ici pour lire la suite ...

 

 

Il est possible d'utiliser votre Kindle comme moniteur à votre Raspberry Pi.

Techniquement, il suffit de jail breaker le Kindle, installer un émulateur de terminal... et d'installer UsbNetwork. Une fois ce dernier activé, il faut connecter le Kindle par USB, effectuer un "ifconfig usb0 192.168.2.1", et vous voilà connecté à votre Raspberry Pi !

 

En quelques commandes vous pourrez automatiser tout ça : afin d'utiliser un "vrai" clavier il vous faudra aussi utiliser "screen".

Tout d'abord connectez vous et lancez une console par le clavier du Kindle. Ensuite "screen" va rediriger la sortie de votre affichage, et permettre à votre clavier USB de prendre le relais.

En version plus complète, l'article de l'auteur est disponible ici.

 

Microsoft à lancé le domaine "outlook.com", avec la nouvelle interface à la "Windows 8".

Vous pouvez migrer votre adresse @live ou @hotmail vers outlook.com afin de bénéficier de la nouvelle interface.

Attention cependant, si vous possédez un téléphone récent sous la dernière version de Windows mobile (ex: Nokia Lumia), il faut effectuer un reset mais vous n'accéderez plus à Skydrive, vous perdrez votre contenu personnel, votre compte LiveID sera entièrement désactivé.

Peut être que dans le futur ce problème sera réglé, mais pour l'instant, migration = effacement.

Voici quelques captures d'écran du nouveau service :

Ce blog a changé de CMS.

De nombreux articles -n'étant de toute manière plus à jour- ont disparus, pour ne conserver que les plus populaires.

Dans la migration, les commentaires n'ont pas été importés. Cependant, vous pouvez désormais vous enregistrer avec votre compte Google / Facebook / Twitter / etc... et commenter - tout en bénéficiant de notifications - en 3 clics.

Bonne visite et bonne lecture !

Suite à l'installation de divers modules ou d'une configuration hasardeuse, votre Drupal 7 peut avoir un bug étrange : une page blanche s'affiche comme page d'accueil sur votre site où lors de la visite de la partie d'administration / configuration.


Pour vous aider à débugger ce qui se passe, insérez le code ci-dessous au début du fichier index.php (à la racine de votre site) :

error_reporting(E_ALL);

ini_set('display_errors', TRUE);

ini_set('display_startup_errors', TRUE);

Plus d'informations sont disponibles sur le site de Drupal : White Screen Of Death.

Cet article n'est pas à jour, et s'applique pour Debian Lenny.
Redmine est un gestionnaire de projets très simple visuellement, et utilisant Ajax. Il permet de faire un suivi de plusieurs projets (Gantt, Bugtraq, Roadmap, Wiki, Forum, etc... le tout pour chaque projet).

Il peut fonctionner avec CVS, SVN, Mercurial, Git, et bien d'autres contrôleurs de versions. Puissant, il peut lier un ticket d'assistance avec un commit.

Redmine utilise cependant Ruby On Rails (RoR) et son serveur spécifique (tel que Mongrel). Si on désire faire tourner Redmine avec Apache, il faut un peu mettre les mains dans le camboui.

La technique proposée ici n'utilise ni proxy, ou autre bidouille.

Cette page explique les grandes lignes de l'installation, à vous de remplir les trous. Voici donc comment faire pour installer Redmine sur votre Debian, et ce très simplement et rapidement.